La Lune Regardons le ciel.

La Lune se lève et se couche tous les jours comme les autres corps célestes. Son orbite étant située sur un plan incliné d’environ 5° par rapport à l’écliptique, la hauteur maximale qu’il peut atteindre dans le ciel varie de 5° par rapport à celle que le Soleil peut atteindre. Cela signifie que la Lune, comme les planètes visibles à l’œil nu, occupera une position similaire à celle que le Soleil peut occuper, et sera donc à chaque fois dans une des constellations du zodiaque. Contrairement au Soleil, la Lune fait le tour de la Terre en 29 jours environ, de sorte que chaque jour elle se lève et tombe avec un retard de 50 minutes (soit 1/29° par jour) par rapport au jour précédent, et donc elle peut être trouvée dans différentes positions, étant au-dessus de l’horizon parfois pendant la journée, parfois pendant la nuit. Cela signifie que la Lune n’est pas visible toutes les nuits et n’est pas toujours visible toute la nuit. Il n’en reste pas moins que lorsque l’on voit la Lune haute à l’horizon, il faut en déduire qu’elle est plus ou moins au sud, alors que lorsqu’on la voit près de l’horizon, il faut en déduire qu’elle est à l’est (si elle monte) ou à l’ouest (si elle se couche).
Puisque la Lune tourne autour de son propre axe en même temps qu’elle fait une révolution autour de la Terre, elle tourne toujours le même visage vers nous.
La Lune se déplace assez rapidement dans le ciel, à tel point qu’elle se déplace sensiblement par rapport aux étoiles déjà au cours d’une nuit, et voyage dans une constellation zodiacale en deux ou trois jours, selon son étendue.

La Lune est toujours à moitié éclairée par le Soleil. Les phases de la Lune sont dues à sa position relative par rapport au Soleil et à la Terre ; un cycle de phases dure un mois lunaire.

Jour 1] Quand la Lune est dans la même direction que le Soleil par rapport à la Terre, elle n’est pas visible : on parle alors d’une nouvelle Lune. Dans ce cas, la Lune est au-dessus de l’horizon pendant la journée, près du Soleil ; c’est dans une telle situation que des éclipses solaires peuvent se produire, c’est-à-dire lorsque la Lune passe devant le Soleil.

Jours 2-7] Dans les jours suivants, la Lune s’éloigne progressivement du Soleil et commence à être visible, seulement un segment progressivement plus grand (croissant de Lune), pour peu après le coucher du soleil et vers l’ouest, après quoi elle ira aussi au coucher du soleil. Les jours passent et la Lune se couche plus tard, et devient encore plus grande. La partie illuminée, la bosse, est orientée vers l’ouest (“bosse à l’ouest, croissant de lune”).

Jour 8] Après une semaine, la Lune est au premier quartier, c’est-à-dire qu’elle devient demi-éclairée (la moitié de la moitié visible est éclairée, donc un quartier) : ce jour-là, la Lune se lève vers midi, culmine au coucher du soleil, et se couche à minuit. La moitié visible de la lune est orientée vers la droite, c’est-à-dire vers l’ouest.

Jours 9-14] Dans les jours suivants, la Lune continue de croître, et la partie illuminée devient plus grande que la partie sombre : nous parlons de la Lune gibbeuse croissante.

Jour 15] Après une semaine à partir du premier quartier, et donc après deux semaines à partir de la nouvelle Lune, nous avons la pleine Lune. Étant de l’autre côté du ciel, la pleine lune se lève au coucher du soleil, culmine à minuit (à une heure du matin lorsque l’heure avancée s’applique), et se couche au lever du soleil. La pleine lune, lorsqu’elle culmine, est plus haute à l’horizon en hiver et plus basse en été.
Ce jour-là, les éclipses lunaires peuvent se produire, lorsque la Terre s’interpose entre la Lune et le Soleil, bloquant la lumière de ce dernier.

Ainsi, lorsque la Lune est pleine (ou presque pleine), nous pouvons déduire sa position simplement par le temps. Si, par exemple, la pleine Lune est proche de l’horizon le soir, avant minuit, cela signifie qu’elle vient de se lever et qu’elle sera donc orientée vers l’est. De plus, sa position sera celle occupée par le Soleil en saison opposée : en hiver, la pleine Lune aura la même position que le Soleil en été, donc elle s’élèvera vers le nord-est et se couchera vers le nord-ouest, tandis qu’en été elle s’élèvera vers le sud-est et se couchera vers le sud-ouest. Pendant les saisons intermédiaires, il s’élèvera vers l’est et se déplacera vers l’ouest.

Jours 16-21] Dans les jours suivants, la Lune commencera à décliner, se levant après le coucher du soleil, et sera “surprise” à l’aube quand elle sera sur le point de se coucher, à l’ouest, offrant la partie illuminée, la bosse, à l’est (“bosse à l’est, lune décroissante”) : nous sommes dans la phase du gibbous lune qui se fane.

Jour 22] Après une semaine par rapport à la pleine Lune, nous arrivons au dernier quartier, quand la Lune se lève à minuit, culmine à l’aube, et se couche à midi.